Mes 3 habitudes de maman active pour rester zen en toutes circonstances

Ce que je m’apprête à vous révéler, je l’ai appris après de longues années. Il m’a fallu du temps donc afin de comprendre au final que des outils simples, utilisés quotidiennement pouvaient s’avérer être très efficaces.

Je suis mère de trois enfants, adolescents aujourd’hui. En parallèle, j’ai été infirmière pendant plusieurs années , avec des horaires de service. Tout n’a donc pas toujours été simple pour moi dans la gestion de mon quotidien, d’autant que j’étais plutôt du genre anxieuse, et que mon mari a souvent été en déplacements professionnels.

Il m’a donc fallu trouver des stratégies pour ne pas me laisser submerger par le stress.

Dans le cadre de mon activité professionnelle, j’ai pu me former à différentes techniques de gestion du stress. Soucieuse d’apporter toujours le meilleur aux patients, je me suis beaucoup renseignée sur tout ce qui existait en France et à l’étranger pour améliorer le quotidien des personnes.

Je vais tout d’abord vous exposer ce que vous devez faire absolument si vous souhaitez aller mal au quotidien.

Ceci, je l’ai vu alors que je travaillais en clinique de santé mentale, auprès de personnes dépressives ou en état de burn-out. J’ai constaté que toutes ou presque, avaient ce genre d’habitudes :

  • regarder régulièrement le journal télévisé,
  • lire les journaux
  • regarder des émissions à thème basées sur des histoires vraies, axées sur le meurtre, le mensonge, le vol…..
  • passer plusieurs heures par jour devant la télévision
  • lire des livres ou des magazines à sensations
  • regarder des films d’horreur
  • ne pas faire attention à son alimentation
  • ne pas prendre l’air ou faire de l’exercice physique au moins une fois par jour….

La liste est exhaustive. Ce qui est à noter, c’est que plus ces personnes allaient mal, et plus elles s’enfonçaient dans ces habitudes.

J’ai donc fait un test. J’ai demandé à certaines d’entre elles, (celles qui me paraissaient être les plus « motivables »)  de modifier un certain nombre de ces habitudes, pendant une semaine pour commencer.

Le résultat a vite été au-delà de ce que j’avais imaginé. Toutes m’ont dit avoir noté une amélioration de leur humeur. Et elles ont choisi d’elles-mêmes de prolonger l’exercice.

Par ailleurs, j’ai animé, toujours dans ce même établissement, un atelier de détente corporelle durant plusieurs années. La liste des patients qui souhaitaient participer à l’atelier ne désemplissait pas. J’avais fait en sorte de structurer les séances selon des principes bien précis, afin que chacun puisse  tirer le meilleur profit de l’atelier.

Et bien-sûr, ce que je demandais aux patients, je l’expérimentais chez moi au quotidien.

Voici quels étaient avant tout les 3 principes fondamentaux que je leur demandais de suivre au quotidien :

1 – s’étirer de tout son long, tous les matins, dès le réveil. Répéter cet exercice plusieurs fois par jour, dès que des tensions corporelles se font sentir. Résultats garantis. Souvent, cela entraîne un bâillement, signe que les muscles se détendent.

Les neurosciences expliquent ce qui se passe lorsque par exemple, on étend son corps à la verticale (bras en l’air, buste en avant, tête légèrement relevée). Des hormones spécifiques (telles que la dopamine, l’hormone du plaisir) sont libérées depuis différentes zones via le cerveau, et des connections neuronales se créent.

Le corps est une incroyable machine, ultra-perfectionnée. En comprendre les rouages peut nous permettre d’adapter nos comportements, et de fait, de générer du bien-être.

2 – Prendre plusieurs grandes inspirations, si possible en gonflant le ventre. Cela va avoir pour conséquence directe d’oxygéner votre cerveau. Il sera alors plus alerte et vous serez plus disposé à bien commencer la journée.

Prendre conscience de sa respiration le plus souvent possible est une bonne chose. Avez-vous déjà remarqué que lorsque vous êtes tendu, vous avez tendance à bloquer votre respiration.  Ne pas en prendre conscience suffisamment tôt peut mener au stress à terme.

Je vous invite d’ailleurs à lire sur le même thème, l’article du site Habitudes Zen « Apprendre à gérer le stress : 5 moyens pour être zen ». Site riche d’informations, bien documenté, et qui propose un événement interblogueurs intitulé « 3 habitudes indispensables pour rester zen au quotidien », dont l’article ici présenté participe.

3 – Utiliser une phrase que j’appelle « phrase rappel », en référence à « l’image rappel » que   l’on utilise en sophrologie.

C’est en quelque sorte un mantra qui vous accompagnera toute la journée. Cette phrase doit être courte et minutieusement choisie. Elle doit commencer par « je », et ne surtout pas comporter de négation. Elle doit être spécifique à vous et correspondre à ce que vous vivez actuellement.

Ca peut être une phrase du style « je m’aime », ou bien « je suis en pleine santé », « je suis fort-e et plein-e d’énergie », « j’aime ma vie »… Elle peut correspondre à votre domaine d’activité : « je suis un-e manager efficace et enthousiaste »…

Ca peut être également une phrase ou une citation inspirante qui vous tient particulièrement à cœur.

N’hésitez pas à user encore et encore de cette phrase rappel. Dès que le besoin s’en faire sentir. Répétez-la 10-20-30 fois dans votre tête (vous n’êtes pas obligé de la hurler au visage de votre collègue que vous ne supportez plus ou de vos enfants, qui risqueraient de prendre ça pour un jeu et de hurler plus fort que vous !). Faites-le dès que possible, et encore plus lors d’un moment de stress. Cela va permettre de faire baisser la tension, en vous dé-focalisant du problème et en vous permettant de vous recentrer. Toujours en respirant profondément.

Bien-sûr, j’utilise ces 3 habitudes au quotidien. Cela est devenu un rituel que je n’abandonnerais pour rien au monde, tant j’en tire de bénéfices. Mes enfants et mon mari sont d’ailleurs les premiers à en tirer profit. Je suis à présent beaucoup plus détendue, plus réceptive. J’ai plus d’énergie au quotidien car je dors mieux. Et j’ai pu  leur apprendre à utiliser ces techniques, dont ils se servent eux-mêmes chaque jour, surtout mes enfants en période d’examens. Ainsi, ils gèrent mieux leur stress, ce qui a un réel impact sur leurs résultats.

Je vous encourage donc à en faire de même. Surtout que ça ne prend que très peu de temps, et ne nécessite aucun matériel. Et n’oubliez surtout pas que tout changement s’opère dans la répétition.

Plus vous ferez ces petits exercices, plus cela deviendra automatique. Le plus difficile est de tenir les premiers jours. Il faudrait 45 jours pour qu’une action devienne une habitude. Et plusieurs mois pour que le corps l’intègre plus profondément, au niveau cellulaire.

Je vous félicite pour les actions que vous avez entreprises (si vous êtes sur ce site, c’est que vous êtes déjà passé à l’acte), et pour toutes celles qui vont suivre !

Prenez bien soin de vous !

N’hésitez pas à laisser des commentaires ci-dessous, ou à vous rendre sur ma page happynewlifecoaching

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *